9 août - Cordulie incurvée - Somatochlora incurvata - Grande Plée bleue - Région de Lévis

La grande plée bleue - habitat de la Cordulie incurvée - Somatochlora incurvata

C'est toute une expérience que de parcourir une tourbière! Les arbres, les plantes, les fleurs, les insectes... tout est particulier. Dans ce genre d'habitat il faut donc s'attendre à rencontrer des libellules plus spécialisées et bien adaptées aux conditions de ce type de milieu.  L'une d'elle est la Cordulie incurvée - Somatochlora incurvata que Guy et Maurice ont capturée et relâchée (une femelle) la semaine dernière et que nous espérons revoir aujourd'hui. L'accès à la grande plée bleue, maintenant réserve écologique, est assez facile puisqu'il y a un chemin menant aux abords de celle-ci et tout au bout un stationnement permettant de garer un véhicule en toute sécurité.

Nous empruntons un sentier de motoneige provincial longeant le côté sud de la tourbière. Les aeschnes sont actives et nous capturons notre première Aeschne du Canada - Aeshna canadensis. Puis, un peu plus loin, une première mare d'eau nous permet de belles observations alors que nous capturons des Leucorrhine glaciale - Leucorrhinia glacialis, des Leucorrhine apprivoisée - Leucorrhinia proxima, et plusieurs Déesse gracieuse - Nehalennia gracilis.


Leucorrhine glaciale - Leucorrhinia glacialis mâle

Leucorrhine apprivoisée - Leucorrhinia proxima mâle

La minuscule Déesse gracieuse - Nehalennia gracilis - mâle

Nous nous rendons ensuite à l'endroit où la Cordulie incurvée a été vue la semaine dernière. Comble de chance une "somato" se pointe et se pose tout près de nous à l'extrémité d'une branche d'épinette à environ quatres pieds du sol. Guy la capture en un clin d'oeil. Il s'agit bien de l'espèce que nous avions ciblée aujourd'hui, une Cordulie incurvée - Somatochlora incurvata de type femelle. C'est une espèce relativement rare à cause du type d'habitat qu'elle utilise. En l'observant de près nous remarquons que l'extrémité de son abdomen est plein d'oeufs et qu'elle s'apprête sûrement à pondre très bientôt. Nous prenons quelques photos et la relâchons promptement afin qu'elle puisse aller perpétuer l'espèce.


Cordulie incurvée - Somatochlora incurvata - femelle avec ses oeufs

Plus loin, nous rencontrons une bonne concentration d'aeschnes à l'orée de la forêt. Moi et Maurice nous attardons longuement dans ce "spot". Guy nous a prévenu de la possibilité de l'Aeschne à tubercules - Aeshna tuberculifera présente dans ce secteur mais aussi de la très rarissime Aeschne verticale - Aeshna verticalis qu'il a déjà capturé dans la tourbière. À cet endroit nous avons donc réussit à observer et/ou capturer trois espèces d'aeschnes: l'Aeschne du Canada - Aeshna canadensis, l'Aeschne des pénombres - Aeshna ombrosa et une Aeschne à tubercules - Aeshna tuberculifera.


Aeschne des pénombres - Aeshna ombrosa

Aeschne à tubercules - Aeshna tuberculifera
 
Nous rejoignons Guy à une autre mare où nous observons sensiblement les mêmes espèces qu'à la première sauf pour le Leste à forceps - Lestes forcipatus qui servira d'étude de cas pendant l'heure de lunch. Il y a aussi plusieurs aeschnes qui patrouillent le coin mais nous n'ajoutons rien de nouveau.  C'est sous une chaleur accablante que nous retournons vers le stationnement pour dîner et surtout boire beaucoup d'eau.

En après-midi nous n'ajouterons qu'une seule nouvelle espèce dans la tourbière soit une Cordulie allongée - Somatochlora elongata. Il fait vraiment trop chaud et nous quittons la tourbière.


Cordulie allongée - Somatochlora elongata - mâle

Cette fois nous nous dirigeons vers une ancienne gravière, près de St-Charles de Bellechasse, où il semble que nous pourrions observer des Agrion rougeâtre - Amphiagrion saucium. Guy nous indique où surveiller pour détecter leur présence. Je patrouille les quelques îlots de végétation entourés d'un mince filet d'eau et j'en découvre au moins quatre, tous des mâles, tentant tant bien que mal, de se confondre dans leur "micro" habitat.


Agrion rougeâtre - Amphiagrion saucium - mâle

Nous terminerons cette journée en se faisant l'oeil sur l'Aeschne du Canada, l'Aeschne des pénombres, l'Aeschne porte-crosses, l'Aeschne à tubercules ainsi que l'Anax. Une journée tout à fait bien remplie.



Alain Côté
Guy Lemelin
Maurice Raymond

Aucun commentaire:

Publier un commentaire