6 juin - tourbière de St-Just-de-Bretenières

tourbière de St-Just-de-Bretenières

Située tout juste au nord de la frontière américaine, cette tourbière a été particulièrement productive. Parti de Québec pour inventorier ce secteur, dans le cadre de l'Atlas préliminaire des libellules du Québec, nous espérions y découvrir une espèce en particulier.

Arrivé sur place la température ne dépasse pas 10 degré celsius, le vent est du secteur nord et souffle à environ 20 km/h, ce qui est loin d'être optimal. Pendant que moi et Maurice scrutons le fossé le long du chemin principal, Guy emprunte un sentier forestier menant vers la tourbière et nous reviens en disant qu'il avait observé une espèce intéressante. Nous nous y rendons et découvrons une dizaine d'agrions ponctués, mâles et femelles, en marchant lentement dans ce sentier. Ils se posent sur le feuillage près du sol là où le soleil plombe et le vent a moins d'emprise. Nous notons aussi la présence de plusieurs leucorrhines hudsoniennes ainsi que celles des cordulies de Shurtleffer.

Avec le soleil de midi les libellules sont devenues très actives et nous avons l'occasion d'en voir plusieurs dont quelques unes qui sont des surprises comme cette "somato" qui s'est posée sur le bout d'une branche d'épinette et qui a évitée le filet de justesse. Intrigués nous faisons quelques hypothèses mais en restons là. Quelques minutes plus tard une libellule semblable est capturée et après analyse nous découvrons qu'il s'agit d'une Cordulie de Franklin, une femelle, et que c'est une espèce jamais observée par aucun de nous trois! Belle découverte mais ça ne s'arrête pas là car quelques minutes plus tard une autre espèce de "somato" est capturée et cette fois il s'agit d'une femelle Cordulie mineure. C'est une surprise pour nous de capturer des "somato" si tôt en saison et peut-être même une date record.

Après quelques va-et-vient dans ce sentier je prenais une petite pause lorsque Maurice me dit: tu as une libellule posée sur ton filet. Effectivement elle est posée sur le pourtour du filet et je remarque qu'elle est très petite, toute noire avec des anneaux blancs et de la grosseur d'un sympétrum noir!!! Je m'élance rapidement et parviens à la capturer. Une autre belle prise, et en plus la raison de notre venue à cet endroit aujourd'hui, une femelle Cordulie bistrée. Nous sommes tous très heureux et il s'agit d'une deuxième nouvelle espèce pour nous trois. Quelques minutes plus tard nous capturons une autre Cordulie de Franklin mais cette fois il s'agit d'un mâle.

Il est temps d'accéder à la tourbière pour voir ce qui s'y trouve. Rapidement nous capturons une nouvelle espèce pour la journée et il s'agit d'un Gomphe descriptif mâle ténéral. Les leucorrhines sont toujours aussi nombreuses et actives alors que nous observons des coeurs copulatoires ici et là. Nous terminerons nos recherches à cet endroit avec la capture d'une autre femelle Cordulie de Franklin.

Nous changeons de "spot" pour aller explorer un peu plus loin. Nous repérons un bel endroit le long de la rivière Daaquam mais rien à signaler de ce côté. Nous rebroussons chemin et empruntons un autre chemin forestier qui se termine en cul-de-sac et où il y a des fossés remplis d'eau. Nous observons plusieurs cordulies de Shurtleffer, des Épithèques canines, des quadrimaculées et des leucorrhines lorsque Guy repère une libellule qui venait d'émerger sur le bord du fossé. Il la prend sur sa main et il s'agit d'une autre espèce de "somato" que nous n'avions pas vu aujourd'hui et c'est un mâle de Cordulie allongée.

Il y a eu une autre découverte fort intéressante et qui a bien terminée notre journée. Ce n'est pas une libellule mais plutôt une araignée d'eau qui se nomme Dolomedes triton ou en anglais Six-spotted Fishing Spider. Il y a certainement une bonne population à cet endroit car nous en avons vu deux et la carcasse ou l'exosquelette d'un troisième individu. Vraiment impressionnantes ces araignées d'eau!

Voici des images de cette journée.


Agrion ponctué - Subarctic Bluet - Coenagrion interrogatum - mâle  adulte - St-Just-de-Bretenières

1ere Cordulie de Franklin - Delicate Emerald - Somatochlora franklini - femelle - St-Just-de-Bretenières

Cordulie mineure - Ocellated Emerald - Somatochlora minor - femelle - St-Just-de-Bretenières

Cordulie bistrée - Ebony Boghaunter - Williamsonia fletcheri - femelle - St-Just-de-Bretenières

2e Cordulie de Franklin - Delicate Emerald - Somatochlora franklini - mâle - St-Just-de-Bretenières

Gomphe descriptif - Harpoon Clubtail - Gomphus descriptus - mâle ténéral - St-Just-de-Bretenières

Gomphe descriptif - Harpoon Clubtail - Gomphus descriptus - vue rapprochée des appendices du mâle - St-Just-de-Bretenières

3e Cordulie de Franklin - Delicate Emerald - Somatochlora franklini - femelle - St-Just-de-Bretenières

Cordulie allongée - Ski-tipped Emerald - Somatochlora elongata - mâle - St-Just-de-Bretenières

Six-spotted Fishing Spider - Dolomedes triton - St-Just-de-Bretenières - en train de dévorer une autre araignée!

Au retour Guy constate que deux espèces de "somato" battent le record provincial par cinq jours chacune. Il s'agit de la Cordulie mineure et de la Cordulie allongée.

Liste des espèces de la journée

2 Chromagrion conditum
10 Coenagrion interrogatum
8 Enallagma boreale
1 Gomphus descriptus
20 Cordulia shurtleffi
5 Epitheca canis
1 Somatochlora elongata
3 Somatochlora franklini
1 Somatochlora minor
1 Williamsonia fletcheri
1 Didymops transversa
60 Leucorrhinia hudsonica
10 Libellula quadrimaculata



Alain Côté
Guy Lemelin
Maurice Raymond


Aucun commentaire:

Publier un commentaire