5 juillet - marais Léon-Provencher - Stylurus amnicola

Aujourd'hui j'ai fait une courte visite du côté des rives du fleuve au marais Léon Provencher à Neuville. Sans grandes convictions j'espérais surprendre un Stylurus notatus, dont la période d'émergence devrait avoir débutée, mais au bout du compte c'est moi qui fut tout à fait surpris alors que je suis tombé sur une espèce complètement inattendue!

Je venais à peine d'accéder à la rive et c'est en cherchant des exuvies dans la ligne de débris laissée par la marée haute de ce matin que je suis arrivé face à face avec une libellule qui était posée au sol. J'ai mis le filet par dessus elle et la capture n'a pas semblé l'effrayer. À travers le filet j'ai vu qu'il s'agissait d'une libellule ténérale et je l'ai prise délicatement pour ne pas abimer ses ailes.

Comble de malheur je n'ai aucun livre avec moi mais je doute qu'il s'agisse de Stylurus notatus, une espèce sur laquelle je m'étais documentée ce matin. Je prends quelques photos avec mon cellulaire et j'en envoie une tout de suite à Maurice pour qu'il vérifie de son côté. Sa réponse revient rapidement et il semble qu'il s'agisse de Stylurus amnicola! Je prends plusieurs autres photos de différentes parties de l'insecte pour documenter l'espèce. À mon retour à la maison je m'empresse de vérifier tout ça et comme Maurice je crois aussi qu'il s'agit d'une femelle ténérale de Stylurus amnicola, une espèce notée que sous forme d'exuvies dans le secteur de St-Augustin de Desmaures juste à l'est de Neuville dans la région de Québec.


Gomphe riverin - Riverine Clubtail - Stylurus amnicola - femelle ténérale

Gomphe riverin - Riverine Clubtail - Stylurus amnicola - "T-shape" distinctif sur le thorax

Gomphe riverin - Riverine Clubtail - Stylurus amnicola - lames vulvaires typiques de l'espèce

Malheureusement pour cet individu, il ne semble pas que ce soit la grande forme! Je l'ai trouvé un peu amorphe et ne semblait pas pouvoir prendre son envol comme prévue. La sortie de l'exuvie a du être assez difficile car les ailes de droites ne semblaient pas vouloir se dépliées complètement, l'abdomen est quelque peu courbé vers la gauche tout comme l'extrémité des ailes et les yeux aussi ne sont pas "top shape" non plus. C'est probablement pour toutes ces raisons que j'ai eu la chance d'observer cette libellule. D'ailleurs juste avant de  partir pour explorer un peu plus loin je l'ai déposée sur une touffe de végétation le long du rivage et à mon retour une heure plus tard elle y était toujours et n'avait pas bougée. J'ai aussi récupéré une exuvie tout près du lieu de capture qui appartient probablement à ce stylurus. Je l'apporterai certainement avec moi pour la faire identifier lors de la prochaine assemblée de l'IALQ.


Liste des 5 espèces observées

1 Enallagma carunculatum
2 Ishnura verticalis
2 Gomphus vastus
1 Stylurus amnicola
1 Leucorrhinia intacta


Alain Côté

Aucun commentaire:

Publier un commentaire