6 octobre 2013 - cap Tourmente



Le vent frais du nord-est qui secouait la végétation ne m'apparaissait guère propice à l'observation d'odonates mais la situation s'est modifiée lorsque le soleil a fini par réchauffer l'air ambiant. C'est en scrutant les endroits abrités et chauffés par le soleil que j'ai pu trouver mes premiers "sympetrum" dans le secteur est de la réserve. J'y ai observé plus d'une demi-douzaine de Sympétrum tardif (Sympetrum vicinum)  mais étonnament ce sont les Sympétrum noir (Sympetrum danae) qui étaient en surnombre avec une douzaine d'individus et tous des mâles. À un moment donné jusqu'à trois se chamaillaient un secteur restreint d'à peine troisXtrois pieds qui semblaient un endroit très convoités par l'un d'eux (photo ci-dessous). Même les Sympétrum tardif (Sympetrum vicinum) osant s'aventurés trop près étaient pris d'assaut et repoussés.


Sympétrum noir (Sympetrum danae) - cap Tourmente - 6 octobre 2013

À part un couple en tandem observé à proximité le 29 septembre dernier je ne les avaient jamais observés en aussi grand nombre. Comme cette espèce est migratrice il se peut qu'ils proviennent de régions adjacentes mais il pourrait aussi s'agir de libellules récemment émergées qui attendent des conditions favorables pour se déplacer vers le sud.

Tandem de Sympétrum noir (Sympetrum danae) - cap Tourmente - 29 septembre 2013

Le Sympétrum tardif (Sympetrum vicinum) était lui aussi présent dans le secteur. J'ai observé un tandem en vol mais la plupart étaient peu actifs et se faisaient chauffer au soleil là où le vent avait peu d'emprise.


Sympétrum tardif (Sympetrum vicinum) - cap Tourmente - 6 octobre 2013

Sympétrum tardif (Sympetrum vicinum) - cap Tourmente - 6 octobre 2013

L'observation d'un Leste tardif (Lestes congener) mâle et de deux Aeschne constrictor (Aeshna constricta) complète le tableau des espèces.


Leste tardif (Lestes congener) - cap Tourmente - 6 octobre 2013


Aucun commentaire:

Publier un commentaire